Actualité

- Depuis le 2 avril 2010 exposition au centre culturel l'Odéon, Auchel, Pas-de-Calais

- Publication "Sophie Hèlejules, l'éloge de l'ordinaire" réalisée par le Lab-Labanque, centre de production et de diffusion des arts visuel, avec l'aide d'Artois Comm. www.lab-labanque.fr
Textes de Corinne Melin et de Georges A. Bertrand georgesabertrand.free.fr

- Résidence "Les fruits de la rencontre" à Lisle sur Tarn, de juin 2010 à juillet 2011

 

 

 

 

 

 

 

 

Sophie Hèlejules, oeuvres 2010: "Je" dans la multitude

Depuis la fin des années 90, l’oeuvre de Sophie Hèlejules comprend de nombreux autoportraits
et portraits figurant le corps. Elle y questionne la fragilité de l’être et la recherche de soi dans le
chaos des singularités. «Chacun de nous, dit-elle, est le centre d’un univers irrémédiablement
provisoire et personnel, intense, complexe, de toute manière impossible à lire et à cerner».
l’oeuvre tend à polariser sur le «Je» saisi dans un temps et un espace incommensurables (...)
Mettre en exergue ici ce «Je» ne signifie pas que le monde s’organise autour de l’artiste. En effet,
ses chroniques, les scènes de sa vie n’ont pas de valeur démonstrative en ce qu’elles se fondent
ou se dissolvent dans celles qui sont extérieures à sa propre vie intérieure, à son propre chemi-
-nement. Les oeuvres de Sophie Hèlejules constituent en ce sens une métaphore de la vie.

Corinne Melin, 2010Corinne Melin, 2010 Corinne Melin, 2010ccccc Corinne Melin, 2010